EXPOSITION : MANGAPOLIS, la ville japonaise dans le Manga

Du 4 juillet au 30 août 2015

Espace Champlain, Brouage

En accès libre, tous les jours, de 14h à 19h

Vernissage le jeudi 2 juillet à 18h30
Visites guidées le mardi et le jeudi à 16h (sauf 14 juillet et 11 août)

 

> Télécharger le communiqué de presse

> Télécharger le dossier de presse

 

Après « le siège contemporain dans la Bande-dessinée » en 2014, le Conseil d’architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de la Charente-Maritime (CAUE 17) vous présente cet été, à Brouage, l’exposition Mangapolis, la ville japonaise contemporaine dans le manga.

En 1990, les éditions Glénat publiaient en France les premières pages d’Akira de Katsuhiro Otomo, laissant alors entrevoir la richesse de la bande dessinée japonaise. Vingt ans plus tard, celle-ci s’est durablement installée sur le marché français, réunissant ses fans autour d’une « culture manga » largement empreinte de fascination pour le Japon.

Alors que Tintin est installé à Moulinsart ou Spirou à Champignac, c’est souvent dans un Tôkyô plus vrai que nature que les héros japonais vivent leurs aventures, la ville jouant le rôle d’ancrage dans le réel, tant géographique que temporel. En filigrane, les mangas dressent ainsi une cartographie détaillée de l’urbanisme de l’archipel nippon, pour une véritable invitation au voyage.

Un univers à découvrir dans l’exposition Mangapolis : la ville japonaise contemporaine dans le manga dont l’étonnante scénographie reprend la référence à l’échafaudage en bambou, matériau fascinant pour sa légèreté, sa souplesse et sa robustesse. A travers une sélection d’environ 200 planches tirées des œuvres de 40 auteurs, l’exposition dresse le portrait de la ville japonaise, souvent personnage à part entière dans le manga, et invite le visiteur au voyage et à la découverte.

 

L’exposition s’organise autour de 6 thèmes, largement illustrés :

  • Anatomie de la rue japonaise : une introduction/initiation aux spécificités du paysage urbain japonais.
  • Topographie fantasmée : l’illustration de l’importance symbolique des lieux iconiques de Tokyo.
  • La ville comme personnage : regards d’auteurs, un focus sur le rôle de la ville et son utilisation dans l’œuvre de six manga-ka.
  • Chaos urbain : scènes de destruction, visions de destruction de la ville, à la lumière des catastrophes naturelles qui touchent régulièrement le Japon.
  • Lueurs d’orient : de nombreux auteurs de bande dessinée ont ressenti le besoin, au retour d’un voyage au Japon, de partager leur expérience et de jouer les Marco Polo modernes.

 

L’exposition-événement Mangapolis a été conçue par la Maison de l’Architecture Poitou-Charentes, la Maison de l’Architecture et de la Ville Nord-Pas-de-Calais et la Cité Internationale de la Bande-Dessinée et de l’Image d’Angoulême.

 

mangapolis brouage FINAL

 

expo7

expo9

expo13

expo34

expo36