Les CAUE fêtent les 40 ans de la loi sur l’architecture

BON ANNIVERSAIRE!

En 1907, au Danemark, des architectes, pour corriger la mauvaise qualité des constructions nées d’un exode rural massif vers les centres urbains, se sont regroupés pour organiser une assistance architecturale gratuite et ouverte à tous. En France, c’est dans les années 1960 et 1970 que les débats de société ont commencé à se focaliser sur la banalisation des constructions et du cadre de vie. L’époque des grands ensembles puis des zones pavillonnaires laissait craindre déjà une France « moche ».

Il y a quarante ans, le 3 janvier 1977, la loi sur l’architecture était adoptée. Issue de longs et passionnants débats parlementaires, et portée par des figures comme Michel d’Ornano, Miche Guy ou Françoise Giroud, cette loi apporte alors des changements majeurs en faveur de la qualité architecturale. Elle encourage le recours à des professionnels et donne une plus grande portée à la responsabilité de l’acte de construire. Cette loi crée aussi et surtout une structure unique en son genre : le CAUE qui, à l’échelon du département, assure une mission de service public au bénéfice des candidats à la construction, aux élus et techniciens des collectivités territoriales, aux services de l’État ou aux acteurs de la culture et de l’éducation.

En cette date anniversaire particulière, le réseau des CAUE célèbre avec une certaine émotion et un vrai enthousiasme les 40 ans de la loi sur l’architecture.

EXPRESS’AUE
LA LETTRE D’INFORMATION DE LA FNCAUE
# 111 – 5 janvier 2017

 

Fédération Nationale des CAUE

En savoir plus sur la loi

L’aventure des CAUE, de 1977 à 2017